SITUATION SOCIO-POLITIQUE EN COTE D’IVOIRE: CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION (CNT) ET LA DESOBEISSANCE CIVILE

par | Déc 7, 2020 | 3ème mandat de Alassane Ouattara, Afrique-Subsaharienne, Côte d'Ivoire, Politique | 0 commentaires

LA POSITION DE GRADDH-AFRIQUE
DECLARATION:
GRADDH-AFRIQUE: le Groupe de Réflexion et d’Actions pour la Démocratie et les Droits de l’Homme en Afrique, aux Etats Unis, par la présente déclaration, adresse:
1 – Son indéfectible soutien au Président Henri Konan Bédié, Président du Conseil National de Transition (CNT) et Président du PDCI-RDA
2 – Se joint à lui pour:
A- le maintien du mot d’ordre de désobéissance civile, et
B- le maintien des conditions préalables à toute tentative de négociation avec le régime illégal, dictatorial et sanguinaire d’Abidjan.

3 – GRADDH-AFRIQUE Condamne l’approche colonialiste de la France et l’attitude simpliste de Mr. Macron et son Ministre Yves Le Drian envers le peuple ivoirien.

COMMENT SOMMES-NOUS ARRIVES A CETTE SITUATION DE BLOCAGE?

En effet, deux faits majeurs sont à la base de la crispation de la vie socio-politique en Côte d’Ivoire: 1 – Le non respect de la Constitution, par Mr. Alassane Dramane, et
2 – Son mépris du peuple, quant au non-respect de son serment du 06 Mai 2011.
Que dit le serment?
“Devant le peuple souverain de Côte d’Ivoire, je jure solennellement et sur l’honneur de respecter et de défendre fidèlement la Constitution, de protéger les droits et libertés des citoyens, de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge dans l’intérêt supérieur de la Nation. Que le peuple me retire sa confiance et que je subisse la rigueur des lois si je trahis mon serment. »
Ainsi, Mr. Alassane Dramane Ouattara a trahi son serment qui constitute le contrat social entre lui et le peuple, en posant les actes suivants:
1 – La volonté manifeste de Mr. Alassane Dramane Ouattara de briguer un 3 ème mandat pour se maintenir au pouvoir, en violant la Constitution qu’il a juré protéger et  qui stipule en son Article 55 que: “le mandat présidentiel est de 5 ans, et n’est renouvelable qu’une seule fois.”
2 – Le deploiement des chars de guerre, et de son armée de mercénaires étrangers et qutres microbes tirant à balles réelles sur les manifestants. Par conséquent, M. Alassane Dramane Ouattara doit alors subir la rigueur de la loi, le peuple lui ayant retiré sa confiance.

LA DESOBEISSANCE CIVILE ET LA TRANSITION S’IMPOSENT

GRADDH-AFRIQUE ne saurait accepter qu’en plus d’avoir trahi son serment, M. Alassane Dramane Ouattara  se moque de l’intelligence des Ivoiriens en se proclamant vainqueur d’une pseudo élection boycottée à plus de 8800% par les Ivoiriens.  On se deùandes dès lors comment la CEI et e CC ont pu valider une telle forfaiture.
GRADDH-AFRIQUE ne reconnait donc pas ce résultat irréaliste de 94% et la victoire de Dramane Ouattara; Pour GRADDH-AFRIQUE  , la seule instance légitime est le CNT, dirigé par le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA.
Depuis donc le 1 er Novembre 2020, Mr. Alassane Dramane Ouattara n’est plus le Chef de l’Etat de la Côte d’Ivoire. Il est l’opposant face au peuple souverain de Côte d’Ivoire et ancien Chef d’Etat car le pouvoir revient au peuple qui lui a retiré sa confiance en vertu de son serment qu’il a trahi.
GRADDH-AFRIQUE félicite le Président Henry Konan Bédié, Président du CNT, et exige:
La libération immédiate et inconditionnelle des Leaders du CNT: le PM Affi Nguessan, le Ministre Kacou Guikahué, le Ministre Mabri Toikeuse, les femmes de la société civile: madame Pulcherie Edith Gbalé, et celles du GPS
Tous les prisonniers politiques de 2011
Le retour sécurisé des exilés,
Le retour du President Gbagbo et de Charles blé Goudé.
Mr. Alassane Dramane Ouattara doit partir car il a terminé ses 2 mandats selon l’Article 55 de la Constitution.
VIVE le CNT ravisé
VIVE son Président, le Président Henri Konan Bédié
VIVE la désobéissance civile qui doit être maintenue jusqu’au départ de M. Alassane Dramane Ouattara,
Nos frères et soeurs (victimes) ne doivent pas mourir en vain
VIVE la Côte d’Ivoire

Fait à Washington DC le 4 Décembre 2020
Le Président de GRADDH-AFRIQUE et de la FIDDHOP aux USA
Le Patriote Laurent ADJEHI

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This