Pierrette Blehidé (vice-présidente du fpi) : »Nous mettrons au rang des actions prioritaires de la Renaissance la question du handicap »

par | Sep 25, 2020 | Afrique-Subsaharienne, Côte d'Ivoire, Politique | 0 commentaires

 Pierrette Blehidé est vice-présidente du FPI chargée des relations avec les partis politiques, les syndicats et les organisations de masse.Elle a été la cheville ouvrière de l’importante rencontre que le président de son parti, Pascal Affi Nguessan a eue ce jeudi 24 septembre avec la Fédération des Associations de promotion des Handicapés de Côte d’Ivoire (FAPHCI). Ivoirenewsinfo.net s’est entretenu avec avec elle à la fin de la rencontre.

  *Merci madame la Vice-présidence de nous recevoir. Avant d’entrer dans le vif du sujet, dites-nous, quel est l’état de la situation des personnes handicapées aujourd’hui dans notre pays?    

La situation des personnes handicapées est préoccupante. Pour exemple, une seule école des sourds-muets en Côte d’Ivoire. Chaque année, 500 demandes formulées pour y accéder. Seules 15 à 20 sont validées. Les autres, malgré leurs handicaps, sont refoulés dans la nature.Il y a près de 3 millions de personnes qui vivent avec un handicap et le budget alloué à la structure en charge n’est que de 150.000.000f par an. Preuve que l’État n’accorde aucune importance à ces personnes qui pourtant devraient bénéficier d’une attention particulière !

 *Quels objectifs visait le fpi, votre parti à travers cette rencontre ? 

 L’objectif du  mémorable rassemblement de ce 24 septembre était de permettre au candidat du Fpi d’échanger avec les personnes handicapées d’abord pour les écouter et ensuite leur faire son offre politique, face à la spécificité de leurs besoins.

 *Au cours des échanges quelles ont été les préoccupations majeures que les handicapés ont soumises au président du fpi ? 

 Au nombre des doléances, figure la mise en œuvre de la Convention internationale des droits des personnes handicapées, ratifiée par l’état de CI depuis 2014, mais rangée aux oubliettes.La scolarisation et  la formation des handicapés demeurent très faibles..Le monde du Travail leur est difficilement accessible. Du coup, le taux de chômage est 3 fois supérieur à la moyenne nationale. C’est inadmissible !

*Le président du fpi leur a certainement fait des promesses au cas où il serait élu. Lesquelles ?autrement dit quelle place occupe les personnes handicapées dans le programme de gouvernement du fpi dénommé RENAISSANCE ?  

 D’abord le président-candidat du Fpi a salué leur grande mobilisation et surtout loué le courage du Ministre Raphaël Dogo qui se bat pour le respect des droits de leur fédération. Puis il a rassuré ses hôtes quant à sa vision de mettre au rang des questions prioritaires de la Renaissance, la question du handicap. Ainsi,lorsqu’il sera au pouvoir, leur budget sera revu. De 150 millions, il passera à 20 milliards !Et la création d’une Agence nle  avec des succursales dans chaque département, mettra un terme aux difficultés qu’ils ont en ce moment.Le candidat du Fpi a aussi plaidé afin que la société soit moins égoïste et que le partage guide les actions des plus nanties.Car pour lui, chacun de nous est un potentiel handicapé !

 *Avez-vous un dernier mot ?  

J’ai apprécié l’esprit et le déroulement de cette cérémonie. Les personnes marginalisées ont besoin d’un autre regard de la société. Et Pascal Affi N’guessan a indiqué que cette rencontre d’échanges était historique puisque la 1ère du genre et la séance de questions-réponses entre le candidat et les participants leur a permis de mieux traduire leurs attentes !merci à ivoirenewsinfo.net pour votre présence.

 

Agathe Winceli 
Edouard Yro 

Bienvenue

Bienvenu sur le site de ivoirenewsinfo.net text |…Le sous-marin « Suffren » rejoint son port base sans s’annoncer

Commentaires récents

    Catégories

    Follow Us

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

    Vous vous êtes enregistré avec succès

    Share This