LES MICROBES ET LES LOUBARDS: LA NOUVELLE ARMÉE DE OUATTARA

par | Oct 21, 2020 | 3ème mandat de Alassane Ouattara, Afrique-Subsaharienne, Côte d'Ivoire, Politique, Social | 0 commentaires

Depuis l’entrée en vigueur du mot d’ordre de l’opposition et face aux actes de violence commandités par le pouvoir, nombreux sont ceux qui se posent cette question :mais où sont donc les forces de l’ordre ? 

Le constat est clair en effet que sur le terrain, les éléments des forces de l’ordre formés pour le maintien de l’ordre et la gestion des risques ,sont presqu’invisibles. En lieu et place ce sont les microbeset les loubards qui font la loi, sèment des troubles, blessent et tuent impunément la population . Nous avons cherché à savoir pourquoi. 

La première raison, c’est que depuis sa prise de pouvoir, par peur de se voir renverser, Ouattara a désarmé tous les éléments des forces régulières et n’a armé que les éléments des frci qui l’ont mis au pouvoir. Malheureusement  ces derniers ne sont pas en nombre suffisant pour gérer au plan national un mouvement comme la désobéissance civile. 

La deuxième raison, c’est qu’autant Ouattara que la hiérarchie militaire a peur de l’épée de damoclès de la CPI à tel point que personne ne veut prendre de risque. Il nous revient que le directeur de la police concluait tous ses messages et ordres de mission sur le terrain par « dans le strict respect des droits humains ». On le voit, il veut se protéger en cas de grabuge de ses hommes sur le terrain. Il paraît que pouvoir lui en veut pour cela. Il lui reproche son manque de courage . 

Face à cette situation, le pouvoir va faire appel aux microbes et autres loubards qu’il va armer et mettre à leur disposition des véhicules et de colossaux moyens financiers . En cas de crimes, le pouvoir dira alors qu’il n’est pas concerné et que ce sont des affrontements entre civils. C’est tout le sens de la forte présence des microbes sur le terrain et en première ligne dans les affrontements que nous observons actuellement. Certaines informations sont plus précises et parlent même de frci habillés en civil aux côtés des microbes. Ils sont armés de kalachnikovs comme le montrent les affrontements de Dabou. 

 L’autre méthode, c’est la parfaite synchronisation des actions entre Frci, microbes et loubards. Les premiers escortent les seconds sur les lieux du crime et leur viennent en aide lorsqu’ils sont en difficulté.

Le général Gueï Robert avait fait disparaître les microbes et les loubards, Ouattara et son petit frère Téné Birahima les ont ressuscités. 

Dieu protège notre beau pays. 

ÉDOUARD YRO

Ivoirenewsinfo 

Bienvenue

Bienvenu sur le site de ivoirenewsinfo.net text |…Le sous-marin « Suffren » rejoint son port base sans s’annoncer

Commentaires récents

    Catégories

    Follow Us

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

    Vous vous êtes enregistré avec succès

    Share This