LA BOURDE DU PRÉSIDENT BÉDIÉ..

par | Sep 12, 2020 | Afrique-Subsaharienne, Côte d'Ivoire, Politique | 0 commentaires

 Un document dont Ivoirenewsinfo.net a eu copie montre bien qu’en juillet(03 juillet 2020)  le président Bédié a introduit une demande de renonciation à son titre de membre du CC.Or selon les textes de cette structure, il devrait le faire 6 mois avant pour que son dossier de candidature soit accepté et validé.

 Se basant sur cette lettre, Ben Meité, avocat du Rhdp demande l’invalidation du dossier de Bedié. 

L’avocat de ce dernier réplique en soutenant le contraire à travers 3 arguments :
1-la première lettre de renonciation de Bedié déposée en 2004
2-l’article 131 de la constitution qui stipule que : « les fonctions de membre du Conseil Constitutionnel sont incompatibles avec l’exercice de toute fonction politique, de tout emploi public ou mandat électif et de toute activité professionnelle. Est démis d’office tout membre du Conseil constitutionnel se trouvant dans un des cas d’incompatibilité>>
3-Le président Bédié n’a jamais siégé au sein du CC et n’a jamais été rémunéré. 
Un homme de droit dont nous avons sollicité l’avis sur ces 2 lettres du président Bédié au Conseil Constitutionnel a répondu que c’est toujours le dernier document qui fait foi. 

Quelque soit l’issue de cette affaire, il faut reconnaitre que Bédié a commis une bourde. Pourquoi cette deuxième lettre ? En plus, apparemment il l’a écrite et transmise au CC sans informer ses avocats. 

EDOUARD YRO

IVOIRENEWSINFO.NET

Bienvenue

Bienvenu sur le site de ivoirenewsinfo.net text |…Le sous-marin « Suffren » rejoint son port base sans s’annoncer

Commentaires récents

    Catégories

    Follow Us

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

    Vous vous êtes enregistré avec succès

    Share This