FERDINAND LIA (SN DE LA JFPI) : »LE 10 OCTOBRE, AUCUN IVOIRIEN NE DOIT RESTER À LA MAISON « 

par | Oct 7, 2020 | 3ème mandat de Alassane Ouattara, Afrique-Subsaharienne, Côte d'Ivoire, Politique | 0 commentaires

Le meeting de l’opposition du 10 Octobre est un grand défi à relever pour l’opposition ivoirenne. Dans les différents états majors c’est la veillée d’armes. Nous avons à cet effet rencontré le premier responsable de la jeunesse du fpi, Lia Gnan Ferdinand.

Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions relativement au meeting de l’opposition du 10 octobre. Des rumeurs ont circulé sur la tenue effective de ce rassemblement  au stade Félix Houphouet Boigny. Alors dites-nous ce qu’il en est réellement..Le meeting aura t-il effectivement lieu et au lieu indiqué ?  

Merci de me recevoir sur votre media, à l’heure où je vous parle, nous pouvons dire que le meeting de l’opposition ivoirienne aura effectivement lieu à la date, à l’heure et au lieu indiqués.

En vous concédant le stade Félix Houphouet Boigny, le pouvoir vous met certainement à l’épreuve. Il vous impose un défi à relever, il veut jauger la capacité de mobilisation de l’opposition . Êtes-vous prêts à relever le défi ? 

C’est un défi qui sera relevé. Le défi de la mobilisation et de la détermination de la majorité des Ivoiriens qui ne veulent plus voir Alassane Dramane Ouattara au pouvoir.

Y a t-il une sinergie d’action entre les différents partis de l’opposition pour remobiliser les troupes ?  

Bien évidemment, la synergie d’action est une réalité aujourd’hui. Depuis près d’une semaine, les leaders de jeunesses des partis de l’opposition ont formé une coordination pour piloter cette manifestation. Nous y travaillons ardemment et plusieurs personnes tant dans le district d’Abidjan qu’à l’intérieur du pays sont déjà en mission de mobilisation et de remobilisation des militants. Ce sont des missions mixtes composées des 7 plateformes et 2 partis politiques que sont LIDER et URD.

Au niveau du fpi dont vous êtes responsable de la Jeunesse, quelle stratégie de mobilisation est mise en place ?  

Au niveau de la jeunesse du FPI, toutes les bases, sections et fédérations sont mises à contribution. Au niveau de la jeunesse du FPI nous attendons 20.000 militants à travers le district d’Abidjan.

 N’avez-vous pas peur que le jour J, le gouvernement vous joue un sale tour ? par exemple en empêchant la Sotra de circuler !  

 Pourquoi avoir peur quand on est dans un pays démocratique ? la manifestation du samedi 10 octobre, ce meeting, est un acquis constitutionnel dont le gouvernement ne peut nous retirer l’avantage. Nous n’avons pas peur. Nous sommes donc sereins et déterminés à montrer au monde notre majorité absolue et la minorité du RHDP. Nous avons appris qu’ils ont un rassemblement au Parc des Sport à la même date, et pour nous c’est une bonne chose. On aura avant que la CEI ne soit reformée et qu’une nouvelle date ne soit trouvée pour les élections, l’occasion de mesurer nos forces de mobilisation, par ricochet la force de notre électorat. C’est parce que nous sommes majoritaires que nous refusons qu’une minorité nous impose son diktat.

Aux côtés du président du fpi vous avez participé aux différentes rencontres avec  nos partenaires internationaux. Que doit-on retenir de ces échanges ?

 Ce que je peux vous dire quant aux rencontres du FPI-AFD et les représentations diplomatiques ainsi que la mission mixte des organisations internationales, c’est que le changement de ce régime est entre les mains de l’opposition. Mais ce qu’on retient globalement de la présence de cette mission en Côte d’Ivoire c’est l’échec du Président Ouattara et de son pouvoir quant à la stabilisation du climat de paix dans notre pays. La présence à la fois de l’ONU, de l’UA et de la CEDEAO avant une joute électorale devrait être une honte pour le régime d’Abidjan tant il a travaillé à diviser les Ivoiriens, et le monde craint aujourd’hui une implosion, une crise pré-électorale et post-électorale.

Avez-vous un appel à lancer ?

 Pour finir je voudrais inviter tous les Ivoiriens épris de paix et de justice, avides de changement de faire le déplacement le 10 Octobre 2020, aucun ivoirien ne doit rester chez lui parce que le changement du régime et la chute de Ouattara partiront de cette mobilisation de plus de 100.000 personnes que nous attendons dans l’enceinte du mythique stade Félix Houphouët Boigny. Tous au stade pour la victoire de la Réconciliation, de la Paix et du développement durable.

AGATHE WINCELI 

EDOUARD YRO

Bienvenue

Bienvenu sur le site de ivoirenewsinfo.net text |…Le sous-marin « Suffren » rejoint son port base sans s’annoncer

Commentaires récents

    Catégories

    Follow Us

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

    Vous vous êtes enregistré avec succès

    Share This